CONFÉRENCE de Lionel Maurel à Clermont le 6 décembre 2012

Cette conférence intéressera tout autant les responsables et dépositaires de collections patrimoniales que les gestionnaires de corpus et de projets intégrant des ressources numériques

Campus des Cézeaux à Aubière (63)
Jeudi 06 décembre 2012 – Gratuit sur inscription

Renouveler la réflexion et l’action en bibliothèque autour de la notion de «biens communs »
Lionel Maurel, Juriste & Bibliothécaire à la BDIC
Auteur du blog S.I.Lex, Chroniqueur juridique sur OWNI

Les bibliothèques donnent accès à des ressources qu’elles gèrent comme un bien public. Mais il existe une autre façon de concevoir leur mission, en considérant la connaissance comme un bien commun.
La notion de biens communs est née dans le champ de l’économie, mais elle investit en ce moment de nombreux secteurs, allant de l’écologie à la réflexion sur la société de l’information. Appliquée aux bibliothèques, la notion de biens communs constitue un levier puissant pour repenser leur rapport aux communautés qu’elles servent, leur insertion dans l’environnement numérique, les frictions juridiques qu’elles connaissent et leur rôle dans l’économie de la connaissance.
Les biens communs constituent aussi une notion fédératrice, capable de rassembler des communautés en apparence éloignées, ouvrant ainsi de nouveaux champs à l’action…

Lieu : Amphi Recherche du Pôle Physique – UFR Sciences et Technologie – Campus des Cézeaux – 63170 AUBIERE
Plan d’accès
9h30-9h45 : Accueil des participants autour d’un café dans le hall de l’Amphi
9h45-10h00 : Introduction
10h00-12h45 : Intervention de Lionel Maurel

Avec l’aide de l’État (Ministère de la culture et de la communication – DRAC Auvergne)
Groupe Auvergne
www.abf.asso.fr

Pour s’inscrire : http://www.abf.asso.fr/4/402/1116/ABF-Region/6-decembre-2012-journee-detude-et-assemblee-generale-de-l-abf


Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.