LES CHEMINS DE BERGOUNIOUX – SE FAIRE ÉCRIVAIN PAR LA CONQUÊTE SYMBOLIQUE DU RÉEL

Colloque international 22-24 mai 2013

Organisé par la MSH de Clermont-Ferrand et le CELIS (Centre de recherche sur les littératures et la sociopoétique) de l’Université Blaise Pascal – Équipe « Littératures 20/21 » (en collaboration avec le CIEREC de Saint-Etienne et l’université de BARI)

Le colloque auquel nous vous convions est le premier organisé en France, sur l’œuvre d’un auteur qui écrit depuis trente ans, a publié une œuvre considérable (près de 70 titres) récompensée par plusieurs prix.

Ce colloque se propose d’aborder la période la plus résolument narrative de l’écriture, c’est-à-dire celle qui va de 1984 à 2001 ; et dans cette même période, le corpus se limitera aux récits. Désormais, la parution des Carnets de note, en particulier les deux premiers volumes, permettent d’apporter un éclairage précieux sur le parcours qui conduit Bergounioux du roman à des récits plus brefs.

Pour cette première étape d’un programme de recherches qui devrait se poursuivre avec les textes réflexifs de Pierre Bergounioux, nous proposons le titre qui est aussi l’idée directrice de nos recherches : « Se faire écrivain par la « conquête symbolique du réel » ». Car c’est bien la visée réaliste, l’interrogation du monde et l’invention de nouveaux outils pour le dire et le penser (sans oublier la crainte peut-être, source d’une féconde inquiétude, de ne pas toujours être à même de mettre en œuvre une si haute exigence), qui nous semblent prépondérantes dans l’entreprise littéraire de Pierre Bergounioux, et ce dès son entrée dans l’écriture. Il s’agira en fin de compte d’esquisser une esthétique romanesque et de dégager quelques chemins d’une pensée forte, qui s’attache sans relâche à élucider le monde dont nous héritons, et que nous transmettons.

Dès lors, nous attendons aussi bien des analyses formelles que thématiques, ou plus conceptuelles, visant à dresser le portrait littéraire du premier Bergounioux.

Programme

Affiche_Colloque_Bergounioux

 

 

En complément du colloque, les Ferrailles de Pierre Bergounioux seront exposées du 7 au 31 mai à

Espace municipal Pierre-Laporte

Centre Jaude – 3e niveau

Du mardi au samedi de 11 h à 18 h

Affiche de l’exposition Affiche Ferailles _40x60reduc

 

 

 

Portraits de pays illustrés – Un genre photolittéraire (4 avril 2014 – KU Leuven, Belgique)

Cette journée d’étude a pour objectif d’étudier le genre du portrait de pays dans les littératures de langue française depuis l’invention de la photographie. 

Elle est organisée dans le cadre des activités de recherche du groupe MDRN (www.mdrn.be), du Pôle d’Attraction Interuniversitaire « Literature and Media innovation » (www.lmi.arts.kuleuven.be), soutenu par Belspo (Belgian Science Policy Office) et du programme de recherche Photolittérature (www.phlit.org).

Les propositions de communication (500 mots, accompagnés d’une bio-bibliographie) sont attendues pour le 30 juin 2013 au plus tard.

Voir le texte de l’appel à communicationsCFP – Portraits de pays 30 juin